CHAMPIONNAT D’EUROPE DE GRAPPLING A PRIS FIN PAR LA VICTOIRE DE L’EQUIPE NATIONALE RUSSE DU CONCOURS GÉNÉRAL

Le Championnat d’Europe – 2018 de grappling, qui s’est tenu à Kaspiysk dans le cadre de la primauté d’Europe de lutte, a pris fin par la victoire de l’équipe russe du concours général. L’équipe russe a remporté 21 médailles d’or sur 26 possible, la compétition a été suivie par plus de 130 athlètes de 14 pays. Le premier jour du tournoi de grappling sans kimono a apporté 24 médailles des diverses confessions pour l’équipe russe, dont 11 prix du plus haut, 8 d’argent et 5 médailles de bronze. Le deuxième jour de la primauté d’Europe à la fin de compétition de grappling en kimono les hôtes ont remportés 10 médailles d’or, 8 d’argent et 6 médailles de bronze. «Toutes les attentes ont été satisfaites. Dans les catégories des hommes, nous avons presque toutes les médailles, à l’exception d’une catégorie de poids, dans laquelle nous avons un adversaire assez fort. Alors que nous ne faisons pas face, surtout dans la section de grappling en kimono. C’est 77 kg, le représentant de l’Ehspagne a remporté en ce poidsle,» – a déclaré le Président du Comité mondial de Grappling de UWW Rizwan Bochkayev lors d’une conférence de presse.

Il a noté que la majorité des gagnants parmi les hommes sont des représentants de l’école de grappling au Daghestan. « En conséquence, la domination totale de l’équipe russe a été réalisée », a déclaré Bochkayev.

Dans le cadre de la primauté d’Europe 2018 de la lutte en dehors de grappling, les competitions de la lutte, des femmes et gréco-romaine auront lieu. Les athlètes de plus de 30 pays participeront à la compétition