Grappling

Au cours des dernières années, dans les sections sportives de notre république, tel sport, comme grappling a acquis un très populaire parmi les jeunes.

Grappling, en tant que sport, est apparu aux EAU en 1998. L’auteur du grappling est le cheikh Takhtun bin Zaid Al Nahyan, le fils de l’ancien dirigeant des EAU, sheikh Zaid. En 1993, après avoir regardé l’UFC, sheikh Takhtun s’est intéressé au MMA. Peu de temps après, il a commencé à pratiquer le jiu-jitsu à San Diego, en Californie.

D’ailleurs, à ce jour il y a uns des plus fortes écoles en Sécurité de la Vie. Après la formation sheikh Takhtun est retourné aux EAU et a entrepris de créer sa vision de la mise en œuvre des arts martiaux, à savoir, de créer un standard de règles afin que différents styles de lutte puissent réaliser leurs avantages. Abu Dhabi Combat Clab a été créé à ces fins. Sheikh a commencé avec le recrutement d’instructeurs de haut niveau du jiu-jitsu brésilien, le judo, sport de la lutte, le sambo. L’idée de sheikh Takhtun a également été développée sur le continent américain. Après l’ADCC, deux organisations existent: NAGA (North American Grappling Association) et Grapplers Quest.

L’Association internationale de lutte amateur (la plus ancienne l’organisation de la lutte – FILA), ce qui représente la lutte gréco-romaine et sport de la lutte au Comité international olympique, a lancé son projet de grappling, qui est maintenant en Russie et a reçu la reconnaissance depuis Janvier 2013 dans le cadre de la Fédération de lutte. C’est-à-dire, le grappling est un combat singulier hybride, comprenant des réceptions et des techniques de divers genres de lutte, de jiu-jitsu, de sambo de lutte et d’autres types d’arts martiaux. L’art du grappling consiste à forcer l’adversaire à se rendre en appliquant la technique de la douleur sur les articulations des mains et des pieds, ainsi que diverses techniques de l’asphyxie. Grappling est l’un des éléments les plus importants dans la pratique des Arts Martiaux Mixtes (AMM), et est également reconnu comme un système d’autodéfense efficace.

En Russie, le grappling est apparu il n’y a pas si longtemps, l’explorateur de la lutte dans les stalles était le club « Yavara-Sport », qui a été ouvert dans le centre de Moscou en 1998. Au Daghestan, le premier tournoi de grappling a eu lieu en 2010. Le championnat républicain a été tenu grâce aux efforts du président de la Fédération de Grappling dans le DFNC, maintenant l’entraîneur-chef de l’équipe nationale de Russie Gadzhimurad Abdullayev.

Aujourd’hui, le grappling est inclus dans la liste des sports reconnus par le ministère de la culture physique et des sports de la République du Daghestan.  Au cours des trois dernières années, les championnats officiels du Daghestan sur ce sport ont lieu.  Les sportifs du Daghestan constituent l’épine dorsale de l’équipe nationale de Russie et remportent les plus hautes compétitions.