Aujourd’hui sous la direction du ministre par intérim de la culture physique et des sports du Daguestan Magomed Magomedov une reunion s’est tenue de la préparation au Championnats d’Europe de la lutte

Aujourd’hui sous la direction du ministre par intérim de la culture physique et des sports du Daguestan Magomed Magomedov une reunion s’est tenue de la préparation au Championnats d’Europe de la lutte.

Rappelons que le programme officiel du championnat se tiendra au Palais des Sports et de la Jeunesse du nom d’Ali Aliyev à Kaspiisk du 28 avril au 6 mai. Ces jours-ci, il y aura des compétitions en sport de lutte, la lutte des femmes et gréco-romaine. Le programme comprendra championnat et tournoi de grappling continental, qui commencera dans le Complexe sportif Aliyev pendant quelques jours avant le début de la compétition des lutteurs et classiques.

C’était la question de la préparation pour le tournoi de grappling qui est devenue la chose principale à la réunion. Magomed Magomedov a souligné que ces compétitions devraient être organisées au plus haut niveau, comme tous les autres tournois du championnat.

En 2006, la Fédération Internationale de Lutte Amateur (FILA) a lancé un projet appelé grappling (lutte en T-shirt et short) et grappling (lutte en kimono).

En relation avec la menace émergente d’exclure la lutte du programme des Jeux Olympiques de 2013, la FILA a exclu grappling de sa structure. Mais après une conservation réussie de la lutte au CIO, on a décidé de revenir grappling à nouveau dans le programme de la Fédération transformé – le Monde Uni de la Lutte (MUL). Un rôle clé dans cette question a été joué par président de Fédération de Lutte en Russie (FLR) et vice-président de MUL (Monde Uni de la Lutte) Michael Gerazievich Mamiashvili et président de MUL (Monde Uni de la Lutte) Nenad Lalovich. Il convient de noter que le grappling équipe russe, dont l’épine dorsale est constituée du Daghestan grappler est le grand favori pour les médailles du Championnat d’Europe à venir.